19
Imprimer      Envoyer à un ami     

Cherche aide et conseil (mère toxique, chômage longue date, dépression, isolement, couteau sous la gorge..) a t'on des droit face au chomage ? (suspend, aide ? rémunération ? couverture ? psy, traitement ?)

Page 01 



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

Bonjour, je cherche des renseignement sur le fait d'avoir vécus avec une mère toxique, de déprimer depuis mon adolescence en penssant que j'était le fautif, aujourd'hui je suis détruit
je n'ai jamais pus trouver un travail, j'ai bientôt 10 ans de chômage
et je me suis rendus compte récemment que c'était ma mère qui a mal fait sont boulot d'adulte, elle est pervers narcissique, elle m'a manipulée, et empécher de réussir ma vie proffessionelle et de sociétée, cachée des choses...

a l'heure actuel je suis pas bien, et j'ai peur de finir ma vie sdf

je n'ai plus de moment a moi (ma mère est tout le temps dans ma tête, ainsi que la pression du chômage, la dépression, les envie de suicide)

ce qui me pèse le + : mon incapacité a m'ancrer dans la société (j'ai plus difficile avec tout)
le fait de ne pas avoir la force (donc par conséquent) l'envie de travailler

je n'ai plus gout en rien, les seul fois ou je commence a aller mieux est quand j'oublie (pour une heure) ma vie ma situation

mais a chaque fois sa revient et c'est de pire en pire...
personne ne comprend autour de moi
l'on me vois comme un fénéant

il y a t'il des aide possible au niveau chômage ou revenus ?

car je suis toujours bloquer chez ma mère, et je suis en fin de chômage (a 30 ans)

j'ai le couteau sous la gorge niveau vie futur car mon chomage ne durera pas des lustre j'imagine (même si ces 9 années de chômage j'ai toujours chercher avec preuve et constat "positif")
j'ai peur de la suite, plus de force, plus de vie

j'ai passer mon permis il y a peu dans le but de m'aider a trouver du travail mais meme cela, quand j'ai eu la voiture cela m'a fait déprimer d'avantage, je n'ai gout a rien

j'ai besoin de partir loin mais je n'ai pas les moyens psychologique, mais surtout financier

est ce que si je vais consulté chez un psy ou au médecin, une thérapie peut elle se mettre en place tout en suspendant mes droits au chômage ? le temps de me remettre sur pied hors de l'emprise familiale ?

je cherche partout mais apparement c'est un sujet tabou

j'aimerais avoir deux ans a moi (sans me prendre la tête avec le couteau sous la gorge du chomage) pour pouvoir méditer et me reconstruire loin de ma mère toxique, qui ne lachera jamais prise sur ma vie, et m'a fait beaucoup de mal intérieur (beaucoup de problème en société) cela va me suivre toute ma vie

je suppose que ce n'est pas reconnus et que sa va être pour ma pomme ?
autant que je finissent sdf directement , couper les pont et allez sous les pont aussi triste

j'en serait tellement mieux
j'ai envie de vivre en hermitte parfois, j'en ai vrmt marre
j'ai frollé al folie a plusieurs reprise
a force je suis devenus très intéligent, mais je ne peut pas la faire briller dans ma vie... elle est propre a moi
personne ne comprend, j'ai trop de blocage
on ma piraté la tête depuis enfant

je ne connais pas grand choses dans les démarche, car ma mère a fait exprès de ne rien m'expliquer pour me garder dans sa vie, tout en me critiquant de ne rien faire, puis me rassurer, ect ect

ce qui a créer chez moi plein de mécanisme a casser, et je peut pas travailler sur moi en ayant cette pression du chomage (surtout que rechercher du travail en étant déprimer fait que plus je m'y penche plus je déprime)

j'ai toujours penser que j'était mon propre psy
mais je pense de plus en plus a allez en voir un pour exposer en détail toute ma vie et les répercutions

mais encore la je ne sais même pas si je vais avoir besoin d'argent ou si c'est couvert par ma mutelle



Membre depuis le 26/04/2013
30 messages

Posté :

Bonsoir, votre situation me semble très difficile. Votre médecin traitant ne peut-il pas vous mettre en certificat médical pour votre recherche d'emploi et vous envoyer vers un psychologue/psychiatre le temps de reprendre le gout et d'y voir plus claire. Je pense qu'il doit exister des centres avec des consultations gratuites ou peu chères pour des personnes dans votre cas. OU adressez-vous peut-être au cpas de votre commune pour avoir des infos. Vous semblez vouloir vous en sortir, ce qui est déjà un très bon début. Courage.



Membre depuis le 03/05/2011
46 messages

Posté :

Se reprendre en main, bosser, arrêter de se lamenter et de mettre tout sur le dos de tout le monde. Faîtes votre vie sans maman.
Si vous attendez une solution pour toucher des allocations à vie, ça n'existe pas. 10 ans de chômage, c'est à mon avis du laisser aller où de la fainéantise. Votre maman n'est certainement pas parfaite, mais une remise en question s'impose. Bougez vous le c.. et vivez vôtre vie. Un job, une formation, un déménagement, une vie sociale. C'est ça la vie.
Désolé de parler si sèchement mais je crois que vous en avez besoin. Réveillez-vous !!!!



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

bonjour schaerma pourquoi tout noircir et me critiquer (comme fait ma mère) ? vous ne connaissez rien en psychologie pour parler ainsi... et encore moins les répercution d'avoir grandis dans une "hors réalité" de parent toxique pervers narcissique

réviser le sujet (loin de votre ego et vos fausse croyances) avant de parler drastiquement comme vous le faite

mon but si je veux m'en sortir n'est pas de vivre au crochet de l'état, sinon je fonce dans un mur avec ma voiture...

c'est a cause de gens comme vous que j'ai envie d'en finir
vous faite pareil que ma mère, et c'est a cause de gens comme vous en société que je préfere me tuer que de tenter de vivre dans celle ci
merci
vous êtes surement pervers narcissique refoulée aussi
j'ai appris a les reconaitre

ou alors vous n'avez pas conscience des répercution possible de ce que j'ai vécus ou de comment vous répondez

il ne sagit pas de tourner la page (je l'ai fait toute ma vie et a cause de cela, sa me revient dans la face x 10000) vous êtes un bide en psychologie, j'espère vous n'avez pas d'enfants

vous me render vraiment désoler et empirer mon état que j'ai face au monde
ce que vous faite revient a crier sur l'enfant qui pleure (chose que faisais ma putin de mère)



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

Emyh
merci bcp, mais cela ne m'aide pas trop
je vais me renseigner, attendre d'aller vraiment mal (le jour ou j'aurais des tendance suicidaire) et la j'irrais d'urgence au médecin

et si rien ne change ou continue je pense m'isoler de ce monde a vie
je suis dégouter, non pas que par ma mère mais aussi par la majorité des gens (qui me répondrais comme en haut, et ils sont bcp)
peut être je dis ça car mon état psychologique n'est pas sain, je sais pas...

comme si bosser était facile (même si j'avais aucun problème psy) je n'a fait que postuler je n'ai jamais trouver
que vous el croyez ou non ...

trop de gens sont hors réalité, parle et juge sans savoir (selon le moule de cette société décadante ou c'est soit blan ou noir) je rage !!!

aucune compassion, quel monde de débile pourris par le grâde sociétal illusoire (bravo les moutons) pffff et l'humanité ?

nous ne somme pas du bétail que l'on déplace sans émotions
plus j'avance plus je crois au théorie des reptilien au sang froid ... super
c'est donc ça le social
heureusement il reste une petite partie de gens bien comme vous semblez l'être



Membre depuis le 11/04/2019
11 messages

Posté :

je vient de regarder, et apparement seul les psychiatre sont couvert par la mutuelle

quel différence entre psychiatre et psychologue ?
j'aimerais aussi trouver une personne humaine, qui s'y connais en parent toxique, pervers narcissique, manipulation, enfance lié a l'adulte

et je sais pas si niveau argent sa risque de me metre dans la difficulté
il me reste entre 50 et 100 euro par mois a dépenser (argent de poche, boissons)



Membre depuis le 10/04/2019
2 messages

Posté :

Un psychiatre c'est un médecin qui peut prescrire des médicaments (si necessaire) et te faire un certificat d'incapacité de travail.
Un psychologue n'est pas médecin.



Membre depuis le 10/04/2019
2 messages

Posté :

Moi-même j'étais au chômage et j'étais tellement mal que j'arrivais pas à postuler (suite à événement familiale) J'ai donc consulté un psychiatre qui m'a fait un certificat d'incapacité (dépression reactive), je n'ai pas pris de médicaments et j'ai retrouvé du travail après 8 mois.
Tu peux demander à ton generaliste qu'il t'oriente vers un psychiatre.



Membre depuis le 13/02/2019
2 messages

Posté :

Je te comprends très bien, j'ai passé par quelque chose de pareil et c'est vrai on n'est pas compris par cette société superficielle et qui juge facilement sans savoir ce qu'on endure...Je ne sais pas de quelle commune est tu, mais éventuellement tu peux rentrer un dossier aux maisons sociales ou agence locale du logement pour avoir un petit appartement social le plus vite possible, puis je voudrais te répondre en privé pour te donner quelques tips qui m'ont aidé si tu veux.



Membre depuis le 13/02/2019
2 messages

Posté :

Il y a des solutions tu sais, il suffit de faire du bon nettoyage de choses et des personnes qui nous détruisent et je t'assure qu'avec le temps tout ira mieux. Esprit clair! C'est primordial...


Page 01 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus