2
Imprimer      Envoyer à un ami     

droit aux allocations après incapacité de travail et réorientation?



Membre depuis le 26/10/2006
1 message

Posté :

Actuellement en incapacité de travail suite à une dépression causée en grande partie par le stress relatif à mon métier d'enseignant (intérimaire), j'aimerais savoir ce qu'il me sera possible de faire à la fin de mon certificat d'incapacité de travail, sachant que mon souhait serait de quitter le domaine de l'enseignement et de me réorienter. Dois-je démissionner ou demander un C4 (ou est-ce la même chose?) sachant par ailleurs que ma direction a trouvé deux personnes pour me remplacer? Qu'est-ce que je risque si je pose ma démission? Aurais-je toujours le droit à prétendre à des allocations de chômage ou serais-je sanctionné? Merci de me répondre



Membre depuis le 21/02/2006
485 messages

Posté :

A la fin de l'incapacité de travail, vous devrez reprendre celui-ci.

Si vous démissionnez, dans le principe, le chômage sera volontaire et vous n'aurez pas droit aux allocations. Vous écoperez donc fort probablement d'une sanction.

A la fin de votre contrat, s'il n'est pas renouvelé, on vous remettra le certificat de chômage.

Il y a de nombreuses possibilités cependant :
- trouver un ruling avec le directeur du bureau de chômage
- profiter de ce temps pour trouver un nouvel emploi et quitter définitivement ce milieu qui vous mine. Je privilégie cette solution entre
toutes.

Vincent S. est susceptible de vous aider plus adéquatement si nécessaire.



Membre depuis le 20/03/2006
51 messages

Posté :

Bonjour..

Pour ajouter...tu peux toujours passer o service info ou téléphoner (ainsi tu garanti ton anonyma) à l'Onem afin d'avoir un complément d'information. Il me semble qu'un emploi jugé inconvenable, certes c'est une notion assez vague, pourrait te permettre de bénéficier des allocations.
Tu pourrais également "t'arranger avec le directeur" pour qu'il te donne ton C4 puisqu'il a deja trouvé des remplacants...et dans ce cas de figure, comme le precise Thibaut C, c'est du chomage involontaire..
Bon courage à toi


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus