6
Imprimer      Envoyer à un ami     

Indépendante complémentaire, quelles démarches?



Membre depuis le 01/03/2007
17 messages

Posté :

Bonjour à toutes et à tous,

Au vu des nombreuses personnes de ce site se lançant dans une activitée complémentaire, je fais appel à votre expérience.

Je suis AS et Crimino de foramtion, je travaille depuis des années en psychiatrie (orientation systémique) et j'ai terminer une formation en thérapie brève. Je compte poursuivre mes formations en la matière mais l'envie de me mettre à mon compte se fait de plus en plus grande et de nombreuses formations incitent voir obligent à la pratique.
De ce fait, je fais appel à vos connaissances en la matière. Quelles sont les démarches à mettre en place lorsqu'on s'installe comme indépendant complémentaire?

Inscription TVA, BCE, secrétariat social? Où trouver un bon comptable qui connait et peut "défendre" l'intérêt d'un psy? Doit-on s'inscrire à un ordre? Quel titre utiliser?
J'ai fait pas mal de recherches et je ne trouve rien qd au statut de psychothérapeute, coaching, etc.
Quelles sont les règles à respecter?

Finalement, cmt trouver un bureau? A qui s'adresser, quels sont les tarifs?
Cmt développer sa patientèle?

Tous vos conseils, info ou même motivation seront les bienvenus!



femme

Membre depuis le 05/02/2008
39 messages

Posté :

Bonjour,

Tu dois t'inscrire auprès d'une caisse sociale (genre UCM).
Tu n'as pas besoin de numéro de TVA car ce n'est pas une activité commerciale.
Personnellement je ne fais pas appel à un comptable, la déclaration d'impôts est assez facile à remplir seule.
Tu dois également ouvrir un compte professionnel sur lequel tu mettras tes revenus et que tu utiliseras pour payer ce que tu considères comme étant des frais professionnels (formations, matériel, loyer de ton local...).

Pour trouver un local ca dépend un peu de ta région...



Membre depuis le 01/03/2007
17 messages

Posté :

Merci pour ta réponse, elle m'éclaire déjà pas mal!

Si jamais d'autres personnes ont des idées pour le reste de mes questions, j'attends toujours vos commentaires clien d´œil

Pour le bureau, je cherche dans la région de Wavre, Ottignies-LLN etc.




44 ans

Membre depuis le 03/09/2009
21 messages

Posté :

Bonjour lily-rose,
Petites précision : seuls les licenciés en psycho et les medecins pratiquant de la thérapie sont exonérés de TVA. Les psychothérapeutes, quant a eux doivent avoir un numéro de TVA. Mais, on peut obtenir le régime de la franchise. C'est a dire que tu ne dois pas payer de TVA, si tu ne dépasses pas un certain montant. Je me suis renseignée auprès de mon comptable ainsi qu'aupres du service tva de ma commune.
Si tu souhaites un conseil comptable, le premier rdv est toujours gratuit. Bonne chance



xhendelesse
femme 35 ans

Membre depuis le 24/05/2008
29 messages

Posté :

je suis indépendante complémentaire depuis 3 ans je peux répondre à vos questions si vous voulez voici mon mail privé car je passe rarement ici et je n'y pense pas souvent
jessy.keutiens@yahoo.fr


www.psychosexo.be



Membre depuis le 01/03/2007
17 messages

Posté :

Pitchou, merci pour ta réponse.
Je savais que je devrais payer la TVA mais je n'en étais pas sûre. Entre-temps, j'ai trouvé l'article de loi qui le stipule clairement.
Je vois que tu es également du BW, est-ce que tu aurais des pistes à me donner pour la recherche d'un bureau? Je trouve les prix exorbitants! Je trouve qu'en BW, il ya vraiment de l'abus!



Membre depuis le 19/11/2013
32 messages

Posté :


Bonjour à toutes et tous,




Je suis fonctionnaire à temps plein et je viens ( le 12/01/19) de prendre un titre d’indépendant complémentaire pour prestation de service ( sous-traitance d’un funérarium, dans un premier temps).

Je suis, pour le moment, sous le régime normal de la T.V.A en personne physique.

Plusieurs personnes me disent que j’aurais dû m’inscrire sous le régime de la franchise TVA car, mis-à-part l’exonération de TVA (dans le cas où mon chiffre d’affaire ne dépasse pas 25000/an…et je suis sur de ne jamais les dépasser), et il y’aurait un nette avantage fiscal…..

Je ne vois rien à ce sujet sur internet sauf les critères et avantages administratifs liés à l’exonération de la T.V.A….. et sincèrement, je ne vois pas le rapport avec les impôts.

Certains me disent même que je pourrais être exonéré d’impôts ( donc que les revenus de mon activité complémentaire, facturés au Funérarium ( grand max pour un total de 5000/an), ne se cumuleraient pas avec mes revenus globaux) à condition de ne pas dépasser un certains chiffre d’affaire….

Je suis donc un peu perdu.

merci pour vos futures réponses.


Bien à vous.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus