4
Imprimer      Envoyer à un ami     

Que faire pour favoriser l'arriver d'un jeune en SAAE ?



Membre depuis le 07/06/2011
13 messages

Posté :

je cherche toutes les piste possible, voici ce que j'ai déja:

- espace personnel,
- intimité,
- relation avec les parents,
- présentation de l'équipe et des jeunes,
- chambre individuelle/double,
- éducateur dois comprendre les peurs et les craintes du jeune,
- communication,
- ...

j'ai déja fais des recherches sur les relations interpersonnelles, si vous avez d'autre point théorique que je pourrais développer j'attends vos idées avec impatience !

Adina



femme

Membre depuis le 11/07/2006
116 messages

Posté :

La transition entre l'annonce du placement et le placement réel. Quelle préparation. Comment l'expliquer? Quand est- ce que cela comment-il? Est-ce l'ultime solution, la seule, la dernière?

Choupi



Anderlues
53 ans

Membre depuis le 05/09/2011
16 messages

Posté :



Anderlues
53 ans

Membre depuis le 05/09/2011
16 messages

Posté :

connaitre sa culture et ainsi définir sa manière d'interagir au sein d'un groupe et pouvoir mieux comprendre
son intégration, sa manière de communiquer avec les autres....
Le responsabiliser en lui demandant de devenir acteur d'un projet de vie en définissant avec lui les objectifs de celui-ci.

Cerner ses demandes et vérifier si lui est d'accord avec les demandes de l'institution par exemple.

pour moi etre aceur c'est pouvoir définir un projet mais c'est aussi rendre des comptes à certains moments vis-àvis de l'institution, au service mandant, c'est aussi respecter ses engagements comme tout un chacun.

Se questionner en tant qu'équipe sur ce que le jeune attend de son placement en institution et de cette manière définir les modalités du placement des le départ.

En tout cas, il faut d'emblé lui laisser un espace ou il est responsable et ne pas le réduire a un symptome et ca l'equipe doit en etre consciente dès le départ pour démarrer dans les meilleures conditions possibles.


L'équipe doit donc se questionner et s'inscrire dans une dimension ethique et l'insrire dans la politique de son institution pour élaborer des stratégies communes par rapport à l'acceptation d'un jeune ou non dans son institution, mais tout ca doit etre clair des le départ et définit en équipe.



Membre depuis le 07/06/2011
13 messages

Posté :

Merci beaucoup pour votre réponse elle est très pertinente et intéressante ! Je me dis comment agir si l'enfant refuse le placement mais qu'il est obliger car décision du juge ! si le jeune se renferme sur lui même et se bute contre l'éducateur ( je sais que ce sont des situions extrêmes mais bon ça peut arriver).

puis l'arrivée se déroulera de manière différentes si il est plus jeune que si c'est un ado ou un jeune qui a presque 18 ans et qui ne restera pas longtemps car la mise en autonomie est obligatoire sauf si prolongement pas avis du juge ... je me pose bcp de question et qui n'on peut etre pas vraiment de rapport mais qui touche de près ou de loin a ma thématique !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus