4
Imprimer      Envoyer à un ami     

Quelles sont les possibilités professionnelles pour un AS qui souhaite quitter le secteur du social???



femme

Membre depuis le 07/01/2008
2 messages

Posté :

Bonjour,

Assistante sociale je suis active depuis bientôt 8 ans.
J'ai occupé différentes fonctions dans plusieurs CPAS et j'ai entrepris un master universitaire cette année pour une durée de 3 ans.

Pour un ensemble de raisons (lassitude, démotivation, agacements divers)je souhaiterais quitter le secteur social et entamer un autre type de carrière pro.

Mais voilà...vers quoi me diriger n'ayant que mon graduat en main pour le moment?
A priori je suis ouverte à tout domaine.

Si certains d'entre vous ont vécu le même questionnement ou si certains pensent pouvoir me conseiller je les invite à me faire part de leurs précieuses lumières.

Merci d'avance.



gozee
femme 38 ans

Membre depuis le 05/07/2007
164 messages

Posté :

coucou,
assistante sociale comme toi,j'ai eu afin de ne pas etre au chomage, la possibilité de réalisé des petits jobs de remplacements qui n'avait rien à voir avec le travail à proprement parler du travail social. j'ai été un peu secrétaire. sache aussi qu'il ya des endroits où ils demandent des personnes avec un titre d'assistanet sociale mais dans la pratique ca n'est pas le travail social comme tu as pu le connaitre en cpas par exemple. je pense à un remplacement en maison médical ou mon travail n'était pas un travail social de terrain mais bien purement administratif se rappochant plus d'une travail d'accueillante-secretaire que d'assistanet sociale.



Membre depuis le 12/06/2006
109 messages

Posté :

Bonjour,
Il faut peut-être aussi voir du côté des centres de planning familal où vous pourrez réaliser du travail d'écoute, d'accueil et des animations.
Il existe aussi de nombreuses ASBL qui touchent à d'autres domaine du "social": santé, enfance, violence...voir aussi les maisons médicales
Bonne recherche



Membre depuis le 17/08/2006
36 messages

Posté :

Après une longue période de travail social, comme AS également, j'avais réalisé que je n'en pouvais plus, et avais décider de faire ma révérence au social et travailler ailleurs.
J'ai été m'inscrire dans les agences d'intérim, me proposant pour toutes tâches administratives, de magasins, d'archivisme, etc.
Pendant deux ans, j'ai assumé différentes tâches intérimaires. Cela remonte à 5 ans maintenant.
C'est grâce à ces différentes missions intérimaires que j'ai découvert ô combien le travail social me manquait... et comme j'étais faite pour ça.
Voilà, maintenant, je m'épanouis dans un autre secteur que la santé mentale, mais comme coordinatrice, et j'ai trouvé mon équilibre! sourire
Peut-être vous faut-il d'abord un changement de carrière pour voir si c'est vraiment ça qu'il vous faut...



femme

Membre depuis le 07/01/2008
2 messages

Posté :

Merci pour vos conseils.
Effectivement un job administratif ne me déplairait pas en attendant de décrocher ma licence.
Décidément, le social (de manière générale) et moi on n'est pas fait pour s'entendre, c'est loin d'être une vocation (plutôt une erreur d'orientation).


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus