17
Imprimer      Envoyer à un ami     

secret professionnel

Page 01 



femme 33 ans

Membre depuis le 31/03/2008
12 messages

Posté :

Bonjour,

Etudiante en deuxième année d'assistante sociale je dois faire un travail de déontologie. J'ai choisi de travailler sur le secret professionnel dans le couple. Voilà ma situation: deux personnes sont mariées ensemble et bénéficient d'une aide financière du CPAS. Ces mêmes personnes se séparent (provisoirement) mais s'adressent tous les deux à la même assistante sociale. Je me demande où se situe le secret professionnel dans cette situation, l'assistante sociale peut-elle tout dire au conjoint sous le couvert du mariage ou ne peut-elle rien lui dire (secret professionnel)? Je n'ai actuellement trouvé aucun texte là-dessus, c'est pourquoi je souhaiterais avoir votre avis et savoir ce que vous vous feriez.

Merci d'avance. très content



Membre depuis le 22/07/2006
68 messages

Posté :

Je n'ai pas la loi sous les yeux mais je ne vois pas pourquoi l'assistant social prendrait le risque de divulguer des informations sur l'autre conjoint, surtout si ceux-ci sont séparés.
La personne pourrait sans doute se retourner contre l'A.S. pour violation du secret professionnel, je ne vois pas ce que le marriage change à la donne. Même chose pour les ascendants et descendants.
Cependant, je suppose qu'en restant vague et évasif, il y a moyen de faire transparaître certaines informations tout en restant à la limite, mais c'est une question d'appréciation.
A noter que l'as peut toujours demander à la personne qu'elle se renseigne auprès de son conjoint pour toute informations supplémentaires.


Tempus Fugit



Xxxxxxxxx
femme

Membre depuis le 31/03/2008
5 messages

Posté :

Bonjour,

Je suis aussi étudiante en deuxième année d'assistante sociale..

Ta question est bien : est ce que l'assistante sociale peut révéler des choses sur l'autre, sous prétexte qu'ils sont mariés?

si j'ai bien compris, dis le moi car dans mes cours, j'ai noté cinq conditions pour partager le secret.



femme 33 ans

Membre depuis le 31/03/2008
12 messages

Posté :

Oui oui c'est bien ma question



Xxxxxxxxx
femme

Membre depuis le 31/03/2008
5 messages

Posté :

voilà les cnq conditions pour partager le secret:

- les deux personnes devront avoir la même obligation de secret professionnel
-elles auront le m^mes objectifs professionels
-le partage se fait dans l'intérêt de la personne
-l'usager devra donner son accord à ce partage
- on peut partager que les faits secrets par nature (pas des confidences)

en voyant ces 5 règles, il me semble que l'assistante sociale ne pourra rien révéler même si ce sera difficile...j'espère t'avoir éclaire



femme 33 ans

Membre depuis le 31/03/2008
12 messages

Posté :

Un tout grand merci pour tes réponses!
Bonne continuation!



Membre depuis le 22/07/2006
68 messages

Posté :

N'y a t'il pas la une confusion avec le secret partagé ? Cela concerne l'échange d'information entre professionnel, pas la divulgation d'informations à un usager.(Comme un conjoint)

Tempus Fugit



femme 33 ans

Membre depuis le 31/03/2008
12 messages

Posté :

Ah oui, effectivement, après relecture je constate qu'il s'agit de deux personnes ayant l'obligation du secret...
Merci pour la remarque!



Xxxxxxxxx
femme

Membre depuis le 31/03/2008
5 messages

Posté :

Très bonne remarque...desolee de t'avoir induit en erreur



Membre depuis le 21/02/2006
407 messages

Posté :

Chacun des personne suivies par l'A.S. a droit à sa vie privée.
Pour chacune des deux personnes, l'A.S. doit respecter le principe du secret professionnel.

Rien n'autorise l'A.S. à divulger des infos de l'un sur l'autre. Sa réaction devrait être simple :" si vous voulez le savoir, demander à votre ex-conjoint"

la difficulté pour le professionnel, c'est qu'il s'agit de deux personnes proches, qui se connaissent encore l'un l'autre. si l'un des deux est malin, il pose des questions, émet des hypothèses en observant l'A.S. et ses réactions. ce dernier va avoir difficile à rester impassible, puisqu'il(elle) connait probablement les réponses.

donc, en théorie, la question est vite réglée : en 1-2 page votre travail est bouclé. par contre, il serait intéressant d'avoir un regard pratique, d'imaginer la situation.


Page 01 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus