92
Imprimer      Envoyer à un ami     

aller voir un psy

Page 01 … 06  08  10



Membre depuis le

Posté :

amour, tjs amour

Je ne pense pas avoir le droit de dire à mon psy combien je l'aime! Même si cela fait partie du développement normal de la psychothérapie( puisque je m'aperçois que toutes les femmes tombent amoureuses de leur psy) en attendant, moi je parle avec mon coeur, cet homme est entré par la grande porte, et je ferme mon coeur à double tours. Désolée, je reste une femme qui admire un homme et qui éprouve du désir



Membre depuis le

Posté :

ET PUIS JE VOUDRAIS RAJOUTER

Je voudrais rajouter..........je m'adresse à Anne - Marie
Pourquoi? ces mots si durs à entendre......
Pourquoi en faire toute une histoire?
Ne comprenez-vous pas que si on en fait toute une histoire comme vous dites c'est parce que là haut dans notre petite tête cela ne va pas si bien que ça;très sincèrement je ne crois pas une seule seconde qu'une femme en cours de psycho thérapie puisse avouer à son psy combien elle l'aime! je sais que cela doit rester du rêve, car l'amour doit rester caché, sinon ce n'est pas l'amour;;;;;;;;;;;désolée



Membre depuis le

Posté :

moi je lui dis

Croyez le ou croyez le pas

je m'en fou royalement de ce que vous pensez.

moi je lui dis à mon psy et il est encore là et restera là.. il n'est pas parti en courant et n'a pas essayé de me séduire..



Membre depuis le

Posté :

désolé

je suis désolé.



Membre depuis le

Posté :

Je ne vs juge pas Anne Marie

Pourquoi cette telle agressivité? Je vous cite......

Je ne me permets pas de vous juger, je dis tout simplement ce que MOI, je pense. Vous avez peut être raison.Mais alors aidez moi, et dîtes moi quels mots vous avez employés pour dire à ce médecin que vous l'aimez.
Je n'ai absolument pas peur qu'il me séduise car il est bien plus intelligent que cela. Mais je reste néanmoins persuadée que si je lui avoue combien je l"aime,je ne serais plus la même après.De toutes façons, je n'oserais plus le voir, j'aurais bien trop honte, et je veux tjs continuer à me retrouver une fois par semaine assise face à lui, cela me rend trop heureuse. La présence de cet homme me fait le même effet, que lorsque l'on s'ennivre d'un parfum que l'on aime, le bonheur ressenti est identique.... ne soyez pas fâchée ANNE MARIE!!!!!!



Membre depuis le

Posté :

Chère Francoise

Je vous avait écris une longue réponse et tout à disparu... je résume donc.



Membre depuis le

Posté :

je continue

Au début je vous parlais de mon attachement malsain à une personne, un homme ( aidant naturel) bon, il m'a délaissé.

En juillet, j'appelle mon psychologue en pleure, en crise et je lui avoue que je ne pense qu'à lui que la tête va me sauter, que je fantasme sur lui et que j'en suis obsédé et tout ca en pleurant et en angoissant, le souffle court. J'ai peur, j'ai très peur... de sa réaction et de moi aussi.

Il me réconforte, dédramatise et devance mon rendez-vous.

Laissez moi vous dire que je me sentais très petite au prochain rendez-vous et que j'aurrais voulue entrer dans un trou de souris. J'angoissais dans la salle d'attente. Mais à partir de là, je lui ai tout dis, comment je me sentais et je ne pouvais pas le regarder dans les yeux. Il m'a dis regarde moi Anne-Marie et il me ramenait toujours à la réalité, cette réalité que je ne voulais pas voir.

Depuis juillet c'est pas facile mais je vais mieux. Parfois mes sentiments me submerge mais je peux toujours lui téléphoner.

Nous allons dénouer tout ca ensemble lui et moi.

Son plus grand souhait est que je sois bien.
Moi je veux vivre MA vie et être bien avec ma petite famille.. cesser de souffrir et les faire souffrir par mes comportements. Et aussi cesser de tomber en amour dès qu'on me fait sentir importante..

J'ai confiance en cet homme et il me répète souvent qu'il ne m'abandonnera pas. Il est équipé pour faire face à ce que je vis et lui fait vivre.. exemple mardi je l'ai vu et j'ai eu beaucoup de plaisir, notre rencontre était plaisante, sauf qu'à la fin mes comportements déficients ont fait surface.. il me devait 5$ et je lui dis comme ca, que fais-tu pour 5$ il a dis je n'embarque pas dans ses "niaiseries" -là Anne-Marie.

On s'est serré la main.

Et je le revois mardi prochain.

Voilà ou j'en suis Francoise.



Membre depuis le

Posté :

ah oui... je ne suis pas fâchée

c'est que le sujet me touche beaucoup.



Membre depuis le

Posté :

pas fini

Je ne lui ai pas dis directement

Je t'aime

C'était plus que ca

je lui ai dis mon obssesion pour lui

mes fantasmes

et je lui ai dis

c'est tellement facile pour moi de me laisser aller à t'aimer

tellement facile

c'est comme ca que je lui ai dis Francoise

mais la toute première fois en juillet c'était en crise de larmes au téléphone et il m'a rassuré.

Voilà. Espérant vous aiderr.



Membre depuis le

Posté :

anne-marie

Merci beaucoup Anne-Marie pour vos différents messages qui m'ont un peu secouées. Si je suis si attentive à tout ce que vs dîtes, c'est probablement parceque je retrouve en vs des similitudes avec moi. Je désire comme vs vivre ma vie et être bien avec ma petite famille et cc de souffrir, tel est mon but. Aujourd'hui,je ne l'ai pas atteint, loin de là!!
La différence qui m'oppose à vs est que ns n'avons absolument pas les mêmes rapports avec notre psy. Premièrement, il ne m'appelle pas du tout par mon prénom, et puis je ne me permettrais jamais de le tutoyer, même si j'éprouve du désir pour lui, même s'il me fait rêver, mais tout cela n'est que du rêve, il reste un professionnel avant tout. Mon désir le plus fort serait que je le rencontre en dehors de son cabinet et là, oh oui là,je lui ferais une vraie déclaration d'amour!!!!!! au risque de le perdre, mais au moins j'aurais vidé mon coeur
et je me sentirais peut être un peu mieux, mais ce que je désire le plus au monde, c'est de continuer à le voir tout le restant de ma vie. Je suis trop attachée à lui


Page 01 … 06  08  10

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus