13
Imprimer      Envoyer à un ami     

Conseil pour mon 1er contrat! (PFI)

Page 01 



Membre depuis le 18/07/2006
4 messages

Posté :

Salut,

j'ai eu fini mes études au mois de juin et j ai été direct m'inscrire au forem pour le stage d'attente qui commencera forcement le 1er aout!

Un employeur veut m'engager 6 mois sous un contrat PFI mais je ne connais ce contrat que part ce que j'ai lu ici!
Quelle rémunération je vais toucher? (vu que j'ai évidemment aucun chomage)
Je n'ai droit a aucun congé pendant cette période?
Je peux partir quand je veux?


Merci beaucoup de vos renseignements!



Waremme

Membre depuis le 22/06/2006
282 messages

Posté :

Salut,

As-tu pensé à te syndiquer?
Tu peux te renseigner au syndicat, ils ont les barèmes pour chaque métier. Le salaire dépend de ta formation,du secteur, de l'âge et de ton statut. Syndique-toi, comme ça, tu auras un allier pour ton premier job et ils sauront répondre à tes questions.

A+


"Si l'on refuse de vous recevoir et d'écouter vos paroles, quittez cette maison ou cette ville en secouant la poussière de vos pieds."



La Louvière

Membre depuis le 18/07/2006
4 messages

Posté :

Ok merci mais comme c'est un PFI, la rémunération est spéciale je pense avec des parties payée par employeur, forem, onem...
Sinon pour les barêmes je suis au courant mais je me demandais si on gagne moin avec un PFI qu'avec un autre contrat??

Merci



Bruxelles

Membre depuis le 30/06/2006
8 messages

Posté :

Cher Afrodiziak,

Un PFI, FPI pour les Bruxellois (voire IBO en Flandre, mais je ne m'aventurerai pas juque là) est un contrat passé entre vous, votre employeur et l'ORBEm. Votre employeur s'engage à vous former pendant une période de 6 mois (et doit d'ailleurs fournir un plan de formation), période à l'issue de laquelle il est tenu de vous engager définitivement.

Libre à vous de choisir si vous souhaitez ou non donner suite au contrat.

Effectivement, la rémunération est quelque peu différente lors d'un contrat FPI. En effet, votre employeur bénéficie de cotisations sociales ainsi que d'un précompte professionnel "allégés".

Au cours des 6 mois de FPI, votre salaire brut représente un pourcentage de votre salaire définitif, appelé "prime de productivité".

Prenons maintenant un exemple pour illustrer:

Partons de l'hypothèse que votre employeur vous propose un salaire brut mensuel de départ de 2000 euros (je ne connais pas votre niveau d'éducation mais pour un jeune, ça paraît raisonnable et cela simplifie les calculs).

Pendant, les 2 premiers mois, votre salaire brut, votre prime de productivité, sera de 80% de ce salaire soit: 1600 euros.

Ce qui signifie qu'en net vous toucherez:
1600
-1600*13,07% (cotisations personnelles)
-(1600-1600*13,07%)*11% (précompte professionnel)
= 1237,88 euros

Au cours des 3 et 4eme mois, la prime de productivité est de 90%. Remplacez dès lors les 1600 par 1800 dans le calcul ci-dessus.
Au cours des 5 et 6ème mois, elle est de 100%, idem avec 2000, donc.
(Je veux bien être gentille mais je ne vais pas faire tout le travail à votre place.)

Ces chiffres sont indicatifs, ils peuvent légèrement varier si vous disposez par exemple, d'avantages (voiture, participation aux chèques-repas, assurances...).

Faites-bien attention, car à l'issue de votre FPI, les cotisations sociales et le précompte retrouveront leur niveau habituel et votre salaire net risque de retomber à un niveau inférieur à celui des 2 derniers mois de FPI . A titre indicatif, votre net définitif sera d'environ 1306 euros mensuels.

J'espère vous avoir apporté quelques réponses.
Bienvenue dans le monde du travail!
Laurie



La Louvière

Membre depuis le 18/07/2006
4 messages

Posté :

Merci beaucoup, je vous ai envoyé un email!



Bruxelles

Membre depuis le 11/03/2006
26 messages

Posté :

Salut,
je voudrais quand même ajouter quelques précisions et modifications.
D'abord, après votre formation de 6 mois, l'employeur est bien obligé de vous enga



Bruxelles

Membre depuis le 11/03/2006
26 messages

Posté :

Ouops, petit problème de mail.
Bref, je disais qu'après les 6 mois de formation, vous serez engagée par l'employeur pendant 6 mois au moins (il doit vous engager sous contrat pour une durée au moins égale à la formation). A ce moment, vous aurez un contrat de travail salarié avec rémunération à la clé, comme pout tout contrat.

Pour la rémunération pendant la formation, c'est un peu plus compliqué.
En effet, pendant la formation, si vous n'avez pas d'allocations d'attente , que la formation est au moins à mi-temps et que vous ne détenez pas de diplôme de l'enseignement secondaire supérieur (mais si j'ai bien compris, vous en avez un), vous pouvez bénéficier d'une "allocation de formation" (formulaire C63-PFI de l'Onem).

Si vous avez pas droit à cette allocation de formation et que vous n'avez quand même pas d'autres allocations (attente, chômage, CPAS), vous aurez droit à une indemnité de compensation de maximum 248 euros par mois à charge du Forem.

Pour vous, en fait, votre rémunération va se passer comme suit:

Pendant votre contrat de formation-insertion, vous aurez normalement droit:
- à une indemnité pour frais de déplacement de la part du Forem et une indemnité pour frais de mission de l'employeur si vous devez en exécuter dans le cadre du contrat
- à une indemnité de compensation du Forem si vos allocations sont de maximum 124 euros par mois (comme vous n'en avez pas, vous êtes dans ce cas). Cette indemnité est de maximum 248 euros.
- à une prime d'encouragement de la part de l'employeur.

POur la prime, il faut savoir qu'elle correspond à la différence entre :
-la rémunération imposable de la profession que vous apprenez (reprenons l'exemple d'un emploi correspondant au salaire brut de 2000 euros et donc, au salaire imposable de 2000 - 13,07% = 2000 - 261,4 = 1738,6 euros)
- ET vos allocations (y compris indemnité de compensation)

Prenons alors l'exemple du salaire de 2000 euros brut et comptons que vous avez droit à cette indemnité de compensation et fixons là au maximum de 248 euros.

Dans ce cas, la prime correspond à 1738,6 euros - 248 euros = 1490,6 euros.

Tout ça est un peu compliqué mais on a la base du calcul de la prime.

Maintenant, il faut savoir que pendant le contrat de formation, la prime se distribue comme suit:
pendant le 1er tiers de la formation (donc, 2 mois), vous recevez 60% de cette prime= 60% de 1490,6 euros = 894,6 euros. Ensuite, on retire le précompte professionel de 11,11 % et vous avez donc, comme prime: 894,6 - précompte = 894,6 - 99,4 = 795,2 euros.

Pendant le 2ème tiers, c'est 80% de la prime et pendant le dernier tiers, c'est 100% de la prime.

ça veut dire concrètement (on y arrivera) que pendant votre formation, vous aurez droit à votre indemnité de compensation de maximum 248 euros par mois + le pourcentage de la prime

Voilà, je sais pas si j'ai été super clair mais c'est ce que je sais.

Sinon, renseigne toi au Forem sur la prime d'encouragement et l'indemnité de compensation



La Louvière

Membre depuis le 18/07/2006
4 messages

Posté :

Salut merci beaucoup pour la très bonne réponse. Maintenant, j'ai pris qques renseignements au forem et en fait les pourcentages c'est une limite inférieur que l'employeur ne peut dépasser. En fait c'est un négociation avec l'employeur et le forem essaie qu'il donne directement 80 ou 100% du salaire, on verra si ils sont généreux!!

Il ne faut pas oublier d'encore retirer 11.11% d'imposition ce qui veut dire que l'année d'après, les impots vont réclamer une grosse somme car normalement on doit etre taxé dans les environ de 33-35%!!

Si j'ai bien compté, il faut compter +/- 1200€ en 6mois pour les impots!!

Mardi j'ai rendez vous avec qqun du forem donc j'aurai totues les infos car j'ai encore des questions:

Puis je intérrompre le contrat sansn raison ou juste pour un meilleur contrat?
Puis je etre engagé a la fin du pfi dans un autre poste que celui du pfi?


Merci beaucoup



Bruxelles

Membre depuis le 30/06/2006
8 messages

Posté :

Bonjour à tous les deux,

Afrodiziak, je t'ai effectivement décrit les FPI telles que nous les pratiquions dans les conditions de notre entreprise à Bruxelles.

Anneke, merci pour les précisions. Sans indiscretion que fais-tu dans la vie?

Ces conditions sont-elles valables également à Bruxelles et en Flandre?
En effet, je viens d'apprendre récemment que le VDAB parlait d'une prime d'environ 250 euros à reverser. Ce serait donc l'inverse, le Forem verse au candidat, ce montant qui vient en déduction de la prime à payer par l'entreprise?
Si le chômeur est déjà indemnisé, il continuera à percevoir sa prime du chômage, laquelle sera déduite de la prime à payer par l'employeur. Est-ce correct?
Tu parles également d'un pourcentage de 60%, les 80% ne sont-ils pas obligatoires?

Bien cordialement,
Laurie



Bruxelles

Membre depuis le 11/03/2006
26 messages

Posté :

Bonjour bonjour,

Et bien, sans entrer dans les détails, je travaille domme conseillère juridique sur certaines matières de droit social.

Sinon, pour tes questions, je t'avoue que je ne connais pas cette prime de 250 euros donc, je ne saurais pas t'aider dans ce domaine.

Maintenant, concernant le fait que le CCI qui a des allocations de chômage les perçoit pendant sa formation et qu'on les déduit de la prime, c'est effectivement.

Et pour le pourcentage graduel de 60, 80 et 100 %, c'est effectivement ce qui est prévu dans la législation. Maintenant, comme le disait afrodiziak, peut-être que le Forem tente de faire en sorte que l'employeur passe directement à 80% mais ça, comme je ne connais pas la cuisine interne des Forem, je n'en sais pas plus que ce qu'a dit afrodiziak.

Voilà, voilà,

A bientôt


Page 01 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus