95
Imprimer      Envoyer à un ami     

info sur la criminologie

Page  02  04 … 10



Membre depuis le

Posté :

licence en criminologie

j'ai pas vraiment bien compris pour etre criminologue, je suis en 1ere année de droit mais vous parlez tous de licence en criminologie mais je ne sais pas comment on fait? dans quelle fac? et après la licence de crimino on fait quoi?
merci d'avance.



Membre depuis le

Posté :

ce que j'en sais....

A partir d'une première candi psycho réussie, il est possible à l'ULG, d'après leur site, de faire une année d'"épreuve préparatoire" qui donne accès à la licence (master) en crimino.
A partir d'une 1e candi droit et dans le meme contexte, il est possible de passer en 2e candi sciences po, orientation crimino qui donne également accès au master...il faut consulter les pages web des univs pour etre sur...
Après le master, il est possible de faire un DES, soit un an de spécialisation, par exemple, en criminalité des organisations....Après le master ou le master + DES, la formation donne des débouchés tels que criminologue en institution ou dans la fonction publique (mais il y en a peu), directeur de prison(sur concours apres appel de recrutement), ce sont les exemples que je connais. Pour les débouchés vers la police, autant s'adresser directement à eux pour savoir quoi parce qu'avec la réforme, ca a changé....il est aussi possible de faire du profilage avec une formation donnée par exemple en France....
Voilà.
Bonne chance.
Fred



Membre depuis le

Posté :

Quelques conseils...

Bonjour à tous.

Licencié en criminologie à l'université de Liège depuis un an, je me permets d'intervenir afin d'aider ceux qui sont un peu perdus... Tout d'abord, je voudrais rappeler que depuis cette année 2004, le décret de Bologne veut qu'on ne parle plus de "licence" mais bien de MAITRISE en criminologie. Même si pour les "anciens diplômés", il n'est pas toujours évident de s'adapter au nouveau vocabulaire, je crois qu'il est important d'abandonner les termes "candidature" ou "licence" par soucis de clarté vis-à-vis de ceux qui voudraient se lancer dans cette voie.

Cela dit, sachez que pour poursuivre des études de criminologie (2 années de maîtrise), il faut commencer par suivre une formation (en principe 3 ans). Alors, qu'est-ce qui mène à la crimino? Plein de choses!!! La criminologie faisant appel à de nombreuses diciplines, on peut imaginer se diriger dans un premier temps vers la psychologie, le droit ou encore les sciences sociales. Ce que je peux conseiller à tous, c'est d'abord de choisir un domaine qui vous attire, dans lequel vous vous sentirez bien et dans lequel vous apprendrez à développer un certain esprit critique sur le monde qui nous entoure.

Je vous conseille aussi de jeter un oeil sur le site des différentes écoles ou universités qui dispensent des cours de criminologie, c'est de là que vous tirerez bon nombre d'informations récentes. (ex: http://www.ulg.ac.be)

En ce qui concerne le Canada, il est vrai que l'école de criminologie de Montréal est fort bien réputée. Des échanges sont d'ailleurs organisés chaque année avec l'école de criminologie de l'université de Liège.

Je vous souhaite bonne chance dans vos futures études et surtout... beaucoup de plaisir!!


PS. Pour plus d'info sur les implications du décret de Bologne sur les études de crimino, voyez le document suivant : http://www.droit.ulg.ac.be/bologne/prescrimino.pdf



Membre depuis le

Posté :

interressée

bonjour je suis acutellement en 3e. et je serais interressée par la criminologie, jaimerais avoir plus d'info : les différentes branches possibles dans la criminologie, les études etc... si c'est possible pouvez vous me repondre sur mon mail : la_tite_marion35@hotmail.com
merci d'avance !
marion



Membre depuis le

Posté :

Attention aux débouchés

Attention a vous!!!

Prennez la peine de vous renseigner sur les véritables débouchés (quasi inexistant) de la formation. Renseignez vous auprès des institutions publiques (SP Intérieur, SP Justice,...) auprès des agences privées (gardiennage, société de sécurité privée,...) et des agences d'intérim qui sont un bon reflet du monde de l'emploi et vous constaterez que rien n'est destiné au criminologue. Sachez que pour accéder à un poste qui devrait être ouvert à un criminologue (policier, prison, maison de justice, asbl de réinsertion) on préférera un assistant social (moins chère) ou un psychologue (plus spécialisé). Au mieux vous serez exploité comme niveau B (gradué) bien formé et mal rémunéré.... Sachez également que les examens d'entrée à la police ne donne AUCUN avantage à un criminologue et un historien ou un architecte a autant voir plus de chance de réussir les examens psycho-techniques d'entrée... La réalité est dur mais c'est elle qui vous acceuillera à la sortie de vos études pas vos envies, ni vos professeurs...A bon entendeur....



Membre depuis le

Posté :

cursus

je souhaiterai savoir le cursus a suivre pour devenir criminologue



Membre depuis le

Posté :

Débouchés réels pour les "licenciés" en Criminologie

Beaucoup de chose sont dites dans cette rubrique sur les débouchés du Master (licence) en Criminologie. Je crois qu'il est bon de donner une réponse claire à ceux qui s'intéressent à ces études, quant aux débouchés possibles mais très restreints. Voici les 2 (DEUX) emplois auquels le Master en Criminologie donne accès:

1) COMMISSAIRE DE POLICE:

1.1] Vous êtes Inspecteur de Police (cadre de base). Le Master en Crimino vous donne accès (évidement au Grade d'Inspecteur Principal du cadre moyen) mais surtout au grade de Commissaire de police (cadre supérieur) moyennant la réussite premièrement d'un concours, ET la réussite d'une formation d'Officier de police. A l'issue de votre formation d'Officier, vous accédez à l'emploi vacant de Commissaire de Police pour lequel vous postuliez.

1.2]Vous avez un Master en Criminologie: Vous présentez les examens de sélection pour la formation d'Inspeceur de police au même titre que ceux qui possède un Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur. A l'issue de votre réussite à la formation de base d'Inspecteur de Police (1 ou 2 ans), votre Master en Criminologie vous donne l'accès pour suivre la formation d'Officier de Police (durée ignorée). A l'issue de votre formation d'Officier, vous accédez à l'emploi vacant de Commissaire de Police pour lequel vous postuliez.

2) CRIMINOLOGUE (très peu d'emploi)

2.1] Vous exercez une fonction d'analyste, de statisticien de la criminalité au sein d'une zone de Police Locale voire à la Police Fédérale.

2.2] Si la chance est avec vous, il se pourrait qu'un quelconque organisme qui s'intéréssant à la criminalité pour telle ou telle raison ait un poste à pourvoir au sein de son organigramme.

En conclusion,
vous pouvez voir que le Master en Criminologie n'offre quasi exclusivement qu'une perspective d'embauche en tant que Commissaire de POLICE.

En espérant avoir allumé la lanterne de certains étudiants désorientés, je vous souhaite une bonne année 2005.



Membre depuis le

Posté :

soyons un peu positifs;-)

A ma connaissance, il existe tout de meme "quelques" autres possibilités: le parquet enguage des criminologues dans différentes sections, le service de politique criminelle aussi, ainsi que dans les administrations pénitentiaires (directeurs avec fonctions diverses ou autre (comissions,conseils,...)), les maisons de justice (directeurs ou assistants de justice), les cabinets ministériels, les universités (et oui), à l'institut national de criminologie et criminalistique (recherches, équipes de techniciens de scènes de crime,...), mais encore dans les communes (dans le cadre des contrats de sécurité surtout),... dans les ippj, dans les divers bureaux d'aide aux victime,... J'en passe surement plusieurs mais bon... C'est déjà pas mal... Une chose importante à savoir d'après moi est que la criminologie est une discipline très mal connue. A cheval sur le droit, la socio et la psycho, elle a l'avantage d'offrir une perspective multidisciplinaire axée sur le crime, bien sur, mais surtout sur la réaction sociale face à ces phénomènes "déviants". C'est très intéressant surtout pour l'aspect critique qui y est fort présent mais c'est très (très) loin de l'image américaine du profiler un peu médium marchant à l'intuition;-).Image assez mystérieuse et attirante il est vrai, mais fausse (je crois qu'il y a environ 2-3 personnes reconnues comme profilers en Be. et celles-ci ont des licences et doctorats et en psycho et en crimino et en...(je vous épargne le reste) + 10 ans d'expérience... Enfin, je caricature mais vous aurez compris les difficultés... Bref réfléchissez bien avant de vous engager mais ce sont des études et métiers intéressants même si les bonnes places ne sont pas toujours faciles à trouver (mais c'est le cas pour un peu toutes les études, non?) Bonne m... en tous cas!!! ++ Nath. ps si je peux informer quelqu'un plus en détail n'hésitez pas:-)



Membre depuis le

Posté :

Profiler de criminologues

Bonjour à tous.

Je suis criminologue de formation et j'ai déjà eu souvent l'occasion de répondre à des jeunes qui envisageaient ou suivaient ces études dans des buts différents ou sans but précis.
Ca me fait penser que choisir cette formation est une chose. Un métier à faire avec en est une autre.
Bien sûr, comme j'en ai bénéficié, la criminologie ouvre pas mal de portes au sein de la police.
Pourtant, la formation critique donnée dans une école de criminologie n'est pas nécessairement ce qui attire l'employeur dans ce domaine.
Dans le secteur public, il s'agit d'un niveau universitaire qui est utile ou nécessaire à l'accès de certaines fonctions. Par exemple, c'est ce que l'on demande à des candidats officiers dans la police (commissaires).
Des civils travaillent aussi dans la police grâce à ce diplôme (assistance aux victimes, analyse, etc...).
Enfin, dans la police, c'est une formation reconnue pour l'accession au cadre moyen spécialisé pour les équipes qui travaillent dans la jeunesse, les moeurs, ...
Oubliez cependant les fonctions policières du cinéma. Primo, aucune formation universitaire ne prépare à une fonction policière. Certaines y aident, sans plus. La personnalité et un certain type d'intelligence y sont eux, requis.
Secundo, la police est avant tout un travail hétéroclite où la spécialisation ne vient, en général, qu'après avoir fait certaines preuves d'un travail d'ordre plus général. Quatre diplôme et trois langues ne vous dispenseront pourtant pas d'une formation technique, d'une pratique généraliste, souvent de l'uniforme (pour ceux que cela rebuterait) etc.
Les places sont rares dans des unités spécialisées.
Par contre, j'estime que dans la police comme dans tous les secteurs du travail social, la criminologie est une formation excellente (si on l'utilise bien) pour exercer toute fonction en rapport avec l'être humain.
C'est sans doute pour cela qu'on ne trouvera que rarement des postes de criminologues mais bien des fonctions où cette formation sera un plus, voire, une base nécessaire.
Bien sûr, toute formation n'est qu'une base.
Et la criminologie n'échappe pas à cela.
L'expérience, les aptitudes humaines et les goûts feront souvent la différences.
Ludo



Membre depuis le

Posté :

crimino

bonjour, j'aimerai savoir si pour faire le metiers de criminologue, il faut faire d'autres etudues avant? (assitante social,...) ????

Merci de me repondre

Aure


Page  02  04 … 10

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus